So much. (i’m going insane)

ʜuᴍᴀɴ. | via Tumblr

J’ai réalisé qu’au final j’aurais pu être une de ces personnes, une de celles au mauvais endroit au mauvais moment. J’aurais pu mourir. Et j’ai réalisé que ça ne m’aurait pas dérangé. Et les seuls moments où je peux me l’avouer, les seuls moments où je suis seule et où je peux abandonner le sourire figé qui se maintient sur mon visage, je pleure.

Et je t’en veux tellement, tellement de m’avoir menti. Tellement de m’avoir laissé espérer à nouveau, d’avoir mis toute ma confiance entre tes mains. Et je suis tellement en colère, quand je me rappelle de tout ce que tu m’as dit, toutes ces promesses que tu n’as pas tenu. Et j’ai tellement, tellement envie de me tenir éloignée à cause de tout le mal que tu me fais, de te faire ressentir ma rancœur. Mais quand je te vois, me sourire à pleines dents, parce que tu es enfin heureuse, après avoir tant pleuré ; je n’arrive simplement pas à te parler. Et c’est tellement triste, de n’être plus que des étrangères l’une pour l’autre, à ne plus parler que de choses futiles. Et je m’en veux tellement, tellement de penser ça de toi, parce que je sais que quelqu’un l’a pensé de moi et que je m’en fichais. Je m’en fichais parce que je pensais que c’était la vie. Alors comment t’en vouloir, quand tu fais ce que moi j’ai fait ? Et je me déteste tellement, tellement que je n’en dors plus.

##

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s