I believed it.

(1) Tumblr

Je pensais que c’était la fin.

La fin de ces nuits terribles.

Mais elle sont toujours là, bien présentes. Ces nuits où je fixe mon plafond jusqu’à 3h du matin, pour finalement tomber de fatigue. Et me réveiller quelques heures plus tard, en sursaut, et m’apercevoir que je suis en train de pleurer. Sans souvenirs de pourquoi, mais juste avec cette impression de vide, de lassitude. Alors, j’essaye de me rendormir pour quelques minutes. Puis mon réveil sonne.

C’est ce qui ne me manquait pas, cet été. Ce cercle vicieux qui recommence chaque jour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s