The sharp knife of a short life

Elle tissait dans sa peau, les marques de ses blessures passées. 
Elle marquait à la lame, ses déceptions et ses rancoeurs pour certaines oubliées.

Elle était jeune et visiblement en bonne santé. 
Mais au fond de son coeur, elle était fatiguée. 
La lutte n’avait que trop durée, 
Elle souhaitait se reposer.

« Une enfant trop abîmée,
Intérieurement et psychologiquement. 
Une petite fille brisée, 
Qui s’endormit un soir, n’ayant pas vécue assez longtemps.

Ce destin fut scellé, 
Un soir chaud d’été. 
Où lors d’une randonnée, 
Elle se jeta dans le fossé. »

—> (c) Putain de merde. / Facebook

 

Untitled | via Tumblr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s